Contrats intelligents : les utilisateurs sécurisent la chaîne de blocs

Les contrats intelligents : la Blockchain affronte le secteur juridique

Grâce aux contrats intelligents, la Blockchain a été améliorée bien au-delà de sa capacité à enregistrer des transactions. On peut maintenant utiliser des langages « Turing-complete » tels que Solidity, Serpent et Golang pour écrire une logique commerciale complexe, qui une fois déployée fait fonctionner la chaîne elle-même. En outre, les contrats intelligents agissent comme une transition d’état et un système de stockage permanent, qui manipule les données selon les exigences opérationnelles et accède aux informations environnementales – par exemple, l’horodatage d’un bloc et le compte de l’expéditeur.  Lire la suite

La Blockchain – Prélude

En 2016, dans son « Hype Cycle for Emerging Technologies » (le cycle de battage publicitaire des technologies émergentes), le groupe Gartner a identifié trois tendances clés : l’une d’elles est la « Révolution des Plateformes ». Il semblerait qu’aujourd’hui, ces technologies aient le potentiel de changer la donne dans la gestion des écosystèmes d’affaires. L’une des clés technologiques identifiée dans ce paradigme est la Blockchain.

Lire la suite

Blockchain : le nouvel ADN des transactions financières ?

Blockchain : le nouvel ADN des transactions financières

La blockchain est une technologie disruptive qui crée un nouveau modèle d’échange sécurisé de transactions financières. Elle supprime les intermédiaires et combine cryptographie, enregistrement dans un registre partagé et consensus distribué sur internet. L’effet disruptif de la blockchain est bien réel à moyen terme. Ses caractéristiques d’échange pair à pair, d’irrévocabilité et d’authentification pourraient remettre en cause le modèle bancaire de tiers de confiance. Lire la suite

Confiance et confidentialité : le secret du succès de la Blockchain

La Blockchain est la structure de données qui sous-tend la Technologie des Registres Distribués (Distributed Ledger Technology). Grâce à son processus cryptographique, la Blockchain permet à deux participants – sans contact physique, et sans rien savoir sur leur identité réciproque – d’effectuer des transactions basées sur la confiance. Lire la suite