Des lumières sur les trottoirs néerlandais pour guider les accros au portable

Droits réservés : The Daily Telegraph/Worldcrunch

Aux Pays-Bas, une ville a mis au point une solution radicale face aux dangers que posent les piétons distraits par leurs téléphones : des « feux tricolores » installés sur les trottoirs, visibles même les yeux rivés sur son mobile.

Dans le cadre du test effectué par la ville de Bodegraven, au centre du pays, des bandes de lampes LED ont été incrustées dans le trottoir. Ces lampes passent au vert lorsque les piétons peuvent traverser, au rouge lorsque les voitures circulent, et clignotent quand le signal s’apprête à changer de couleur.

Installées à une intersection proche d’écoles, ces signalisations lumineuses se cantonnent pour l’instant au bord du trottoir, mais le dispositif pourrait être étendu afin d’accompagner les piétons dans leur traversée.

Les autorités locales espèrent que le projet, baptisé « + Light Line » et développé par l’entreprise de systèmes de circulation routière HIG, a pour ambition de réduire le risque d’accidents et de quasi-collisions que causent ces piétons qui traversent sans lever le nez de leurs smartphones.

« Les réseaux sociaux, les jeux, WhatsApp et la musique sont autant de distractions qui nuisent à l’attention que l’on porte à la circulation », explique le conseiller municipal Kees Oskam. Mais pour l’association VVN, qui milite pour la sécurité routière, l’initiative ne fait qu’encourager les comportements dangereux.

La municipalité néerlandaise n’est pas la première à tenter de s’adapter à ces « zombies » du portable. L’an passé, la ville allemande d’Augsbourg a installé des feux clignotants au sol, à l’abord de certains passages piétons ; en Chine, la ville de Chongqing a, quant à elle, créé des trottoirs à deux voies : une voie pour les piétons « ordinaires », l’autre réservée à ceux qui restent scotchés à leurs écrans.

Selon une récente étude européenne, près d’un piéton sur cinq utilise son téléphone en traversant la rue, que ce soit pour effectuer des appels, envoyer des SMS ou pour utiliser des applications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *