aéroports

Comment la technologie fait-elle évoluer notre relation aux aéroports ?

La technologie numérique est en train de transformer chaque facette de notre vie, depuis la commande de produits alimentaires online à la communication client, jusqu’à notre façon d’interagir avec notre famille et nos amis. Nos attentes en matière de technologie n’ont jamais été aussi élevées : nous prenons pour acquis de toujours recevoir un bon signal Wi-Fi, ainsi que des informations correctes de la part de nos applis. 

Les aéroports ne diffèrent pas des autres bâtiments à cet égard ; au contraire, nous en attendons encore plus, puisqu’ils servent d’étapes indispensables lors de nos voyages, depuis le contrôle des passeports jusqu’aux contrôles de sécurité et aux portes d’embarquement.

De nombreuses technologies numériques personnalisent l’expérience client au cœur de l’industrie aéronautique. Il s’agit notamment de logiciels de gestion d’identité tels que la blockchain, diverses initiatives IoT, l’utilisation de la réalité augmentée (AR) et la mise en place de balises électroniques pour guider les passagers au sein de l’aéroport. En outre, l’utilisation de check-in online et d’applications mobiles au lieu de cartes d’embarquement papier est déjà devenue monnaie courante. Comme les passagers aériens avec une carte d’identité biométrique, vérifiée par des kiosques gérés automatiquement : la seule interaction d’humain à humain qu’ils pourraient avoir dans l’aéroport reste avec les assistants de vente du magasin hors taxe.

Certaines applications mobiles relaient déjà les départs imminents, et fournissent aux utilisateurs des informations en temps réel sur les portes d’embarquement et les retards éventuels. La prochaine génération d’applis sera probablement connectée aux arrivées imminentes, ce qui permettrait aux taxis et autres opérateurs d’être informés sur l’heure d’arrivée des passagers. Même si les tableaux d’affichage sont habituellement placés à des endroits stratégiques afin d’être facilement localisés, cela apporterait une sécurité supplémentaire aux passagers si l’information venait à eux, plutôt que l’inverse.

Défis et opportunités

Un certain nombre de défis persistent pour garantir la satisfaction des clients de compagnies aériennes au niveau technologique. Nous décrirons ici quelques problèmes concernant la mise en œuvre et le maintien des technologies actuelles, ainsi que les opportunités qui pourraient se développer si aéroports et sociétés technologiques continuaient à s’associer sur de nouveaux projets.

Convergence des applications mobiles

Étant donné que toute entreprise en activité possède son appli pour smartphones, un passager aérien peut potentiellement télécharger cinq applications différentes par voyage : celles notamment de la société de location de voiture, de la compagnie aérienne, de l’aéroport de départ, de l’aéroport d’arrivée et de l’hôtel de destination. Les aéroports occupent une position privilégiée pour assurer un voyage sans heurts à leurs clients. La combinaison d’intelligence artificielle et de « chatbots » offre la possibilité de créer une passerelle unique pour les utilisateurs. Une autre partie de ce travail se déroule à l’aéroport de Munich, qui travaille avec Siemens sur un projet intitulé « La Mobilité en tant que Service ». Ce système online donne des itinéraires possibles et des moyens de trouver son chemin dans l’aéroport, en plus des informations sur les files d’attente à la sécurité et aux carrousels à bagages, les trains retardés, les taxis, etc.

Passagers sans smartphone

Le nombre de personnes utilisant la technologie numérique augmente de façon exponentielle. Cependant, beaucoup de gens dont le transfert à travers l’aéroport doit être géré, ne sont pas encore online. Eux seront guidés dans le bâtiment par des bureaux d’enregistrement et des panneaux d’information. Cela implique la mise en place d’un système online (virtuel) parallèlement à un système non-online (physique) : le défi pour les aéroports est d’optimiser la meilleure façon de le faire, et d’identifier les synergies entre les deux. Par exemple, le système physique pourrait fournir une voie de secours pour déplacer les passagers au sein de l’aéroport lors d’une attaque visant la sécurité informatique.

Risques techniques pour les réseaux sans fil

Cela nous amène aux risques techniques et aux exigences auxquelles doivent répondre les aéroports. La sécurité informatique constitue un problème majeur, tout comme la fiabilité de la couverture Wi-Fi, l’efficacité énergétique accrue du réseau sans fil, et la gestion de la hausse et de la demande du réseau à haut débit. De nombreux fonds sont investis dans l’avenir des réseaux mobiles à haut débit, comme par exemple l‘initiative 5G de la Commission Européenne. Des projets de recherche examinent, entre autres, des scénarii où un grand nombre d’utilisateurs se connectent et se déconnectent d’un réseau via leur smartphone / tablette. Un cas d’utilisation typique peut impliquer 500 utilisateurs naviguant sur le Web dans un emplacement donné, mais supposons qu’une information importante émerge ? En quelques minutes, plus de 1 000 personnes peuvent essayer de se connecter pour suivre l’événement. En outre, l’accès au contenu vidéo des sites d’information du Web nécessite un réseau supplémentaire à haut débit. Les aéroports fournissent le cadre idéal pour ce type d’essai / de recherche. Ils peuvent fournir un grand nombre d’utilisateurs et disposer d’une infrastructure de réseaux in situ.

Entretenir une telle relation avec des entreprises technologiques donne aux aéroports un accès précoce aux futures technologies. Cela leur permet de développer davantage la relation avec leurs clients, et de s’assurer par la même occasion d’être à l’avant-garde de la transformation numérique en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *