Construire les centres de contacts de demain

Construire les centres de contacts de demain

L’essor du digital (smartphones, tablettes, internet des objets…) entraine une démultiplication des canaux d’interactions à distance entre les clients et les entreprises. Les comportements des clients deviennent presque compulsifs pour obtenir une réponse satisfaisante en temps réel quelle que soit la demande adressée au service client.  Les entreprises doivent repenser sans cesse leur positionnement . Comment doivent-elles se préparer aux changements à venir ? Quelles sont les stratégies à mettre en œuvre ? Comment la relation client de demain sera-t-elle intégrée dans ces stratégies d’entreprises ? Comment les centres de contacts actuels, piliers de la relation client, évolueront-ils pour répondre à ces changements ? Deux choses sont certaines : la technologie ne cessera d’évoluer et le niveau d’exigence des clients sera de plus en plus fort. Lire la suite

Apprendre la douleur aux robots…

Apprendre douleur aux robots

Droits réservés – The Washington Post/Worldcrunch – Karen Turner

Les robots sont en passe de s’accaparer une sensation fondamentalement humaine : la douleur.

Des chercheurs allemands s’appliquent à développer un « système nerveux » à même de déclencher une sorte de réponse à la douleur chez les robots, leur permettant de réagir rapidement et d’éviter les situations dangereuses. Lire la suite

Confiance et confidentialité : le secret du succès de la Blockchain

La Blockchain est la structure de données qui sous-tend la Technologie des Registres Distribués (Distributed Ledger Technology). Grâce à son processus cryptographique, la Blockchain permet à deux participants – sans contact physique, et sans rien savoir sur leur identité réciproque – d’effectuer des transactions basées sur la confiance. Lire la suite

L’innovation au cœur de l’ADN de Sopra Steria

L'innovation au cœur de l'ADN de Sopra Steria

Grâce à une politique d’innovation forte, Sopra Steria développe de nombreux produits et services technologiques. Cette politique remplit 3 missions : déployer l’innovation en interne, anticiper les nouveaux usages des technologies et élargir notre éventail d’offres. Pour ce faire, Sopra Steria déploie de nombreux moyens en interne et avec ses partenaires. Lire la suite

La révolution de l’Internet industriel des objets est déjà en marche

IIoT

Droits réservés – Les Echos / Worldcrunch – Pamela Kanter

L’industrie 4.0, aussi appelée Internet industriel des objets (IIoT) est plus qu’un effet de mode. Ce secteur pourrait contribuer à hauteur de 10,6 trillions de dollars* à l’économie mondiale d’ici quinze ans. Au Canada, on ne parle plus de l’(IIoT) au futur : on l’applique. Une province en particulier a pris les devants : l’Ontario. Lire la suite

La Sécurité des Objets dans un Monde Connecté

La Sécurité des Objets dans un Monde Connecté

Selon Gartner, d’ici 2020, il y aura plus de 25 milliards d’appareils connectés. Et ces dispositifs se synchroniseront avec le « Cloud » (et d’autres appareils) sans aucune intervention humaine. Ce qui était autrefois de stupides machines, appareils, capteurs, voitures, etc. deviendrait maintenant intelligent grâce à l’informatique et à leur capacité de se connecter en réseaux. Des systèmes et des ressources, autrefois isolés des réseaux externes, pourraient être connectés à Internet.

Qu’est-ce que cela implique dans le contexte de la cybersécurité ? Et dans celui de la sécurité publique ? Lire la suite

L’intelligence artificielle évolutive de marque – une nouvelle expérience client personnalisée ?

Dans les cinq prochaines années, l’intelligence artificielle pourrait potentiellement transformer la façon dont les commerçants personnalisent leur relation avec leurs clients. Chaque visite pourrait devenir  une expérience unique, mémorable et bien différente de ce que peuvent offrir les disrupteurs numériques. Lire la suite

De l’importance de supprimer immédiatement ses comptes inutilisés

Droits réservés – The Washington Post / Worldcrunch – 31 mai 2016 – Brian Fung 

MySpace, c’est du passé depuis longtemps déjà. Pourtant, cette sorte d’ancêtre de Facebook possède toujours les données personnelles de près de 360 millions de comptes : soit plus d’utilisateurs qu’il n’y a d’habitants aux États-Unis. Une récente fuite de données informatiques vient nous rappeler si besoin était que nos anciens alias, tout aussi improbables et démodés qu’ils soient, ont encore énormément de valeur aux yeux des entreprises —et des cyber-criminels. Lire la suite