5 conseils pour renforcer la sécurité des systèmes d’information

Cybersécurité-843016322-FR

Neuf failles de sécurité sur dix sont le fruit de l’ingénierie sociale ou du phishing (hameçonnage), c’est-à-dire de manœuvres trompeuses ou de manipulations ayant pour but d’usurper l’identité ou de voler les identifiants des utilisateurs. De même, la plupart des fraudes (environ 65 %) que subissent les entreprises ne proviennent ni d’actes prémédités ni d’une faille du système mais bien d’une opportunité de fraude qui a été exploitée.

Sur l’ensemble de la chaîne de protection des systèmes d’information (une notion plus vaste que la « cybersécurité » et qui englobe à la fois les systèmes numériques et analogiques), le facteur humain reste le maillon faible. Il constitue en effet l’essentiel des quatre millions d’euros dépensés chaque année par les entreprises pour colmater les brèches de leur système de sécurité. Lire la suite