Confiance et confidentialité : le secret du succès de la Blockchain

La Blockchain est la structure de données qui sous-tend la Technologie des Registres Distribués (Distributed Ledger Technology). Grâce à son processus cryptographique, la Blockchain permet à deux participants – sans contact physique, et sans rien savoir sur leur identité réciproque – d’effectuer des transactions basées sur la confiance.

La Blockchain est construite selon les principes suivants :

1. Un Registre des Actions

Après vérification, tous les transferts de valeur sont enregistrés en permanence, d’une manière qui ne peut être modifiée, sous la forme de blocs avec un horodatage unique. Ces chaînes chronologiques de données, appelées Blockchains, sont consignées auprès de chaque participant du marché, et permettent à tout moment de retracer la structure de propriété.

2. Les Contrats Intelligents

En plus de la transaction en elle-même, la Blockchain contient des détails sur les éléments tangibles et intangibles associés, ainsi que sur les règles commerciales nécessaires à la transaction. Cela implique de les traduire en code de programme lisible par une machine. Dans le cadre de la transaction, ces détails sont alors automatiquement transmis, à condition que les exigences dictées par la situation soient remplies.

3. La Confidentialité

En raison du processus cryptographique qui sous-tend la technologie, les transactions et les données personnelles sensibles des partenaires commerciaux peuvent être traitées séparément les unes des autres.

4. La Vérification par Consensus

Les transactions doivent être acquittées par le quorum requis des participants du marché, agissant indépendamment les uns des autres. En règle générale, cela ne prend que quelques minutes.

Comment la Blockchain fonctionne-t-elle exactement ?

Les Blockchains sont déposées dans un « cloud » accessible à tous les membres du réseau possédant la bonne autorisation, et permettant aux transactions pair-à-pair d’avoir lieu. Plus précisément, cela fonctionne comme suit :

● Une fois que deux partenaires commerciaux ont conclu un accord, une transaction (telle qu’un paiement) est déclenchée.

● Un bloc qui contient cette transaction est créé.

● Ce bloc est ensuite communiqué à tous les membres du réseau.

● La transaction est ensuite vérifiée par un groupe de membres du réseau.

● Dès que la transaction a été vérifiée par un quorum des membres du réseau (le nombre requis pour un quorum ayant été déterminé à l’avance), le bloc peut être inséré dans la Blockchain. Cela crée un enregistrement immuable et permanent de la transaction.

● Cela crée un enregistrement complet et valide de la date de la transaction entre les partenaires commerciaux.

La Blockchain offre beaucoup plus qu’une simple solution de paiement décentralisé et sécurisé. Comme toutes les transactions sont enregistrées en totalité, elle permet de consulter à tout moment le statut de propriété actuel, tandis que la confirmation automatique du respect des règles est également toujours disponible. Je décrirai les futurs développements des Blockchains, y compris les initiatives qui sont actuellement en cours, dans un prochain article de blog.

The following two tabs change content below.

Matthias Frerichs

Latest posts by Matthias Frerichs (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *