Dubaï parie sur le drone-taxi

Tous droits réservés: The Telegraph/Worldcrunch – Par Cara McGoogan

Un modèle de drone autonome, capable d’embarquer un passager, devrait effectuer ses premiers trajets à Dubaï cet été. Selon le directeur de l’agence des transports de Dubaï, des drones-taxis autonomes commenceront à acheminer des passagers dans l’émirat dès le mois de juillet.

Pour effectuer ce service aérien, Dubaï se tournera vers l’Ehang 18, un drone capable de voler sans assistance humaine et de transporter un passager ainsi qu’un bagage, pour un trajet maximum de 23 minutes. « On a dépassé le stade de prototype : ce véhicule volant a déjà été testé en conditions réelles, dans l’espace aérien de Dubaï », affirme Mattar al-Tayer, directeur de l’agence des transports de Dubaï.

Dubaï n’est pas la première ville à se pencher sur la possibilité d’intégrer l’Ehang à un réseau de transports. Aux Etats-Unis, Las Vegas — où le drone a été dévoilé pour la première fois lors du CES [Consumer Electronics Show] de 2016 — avait déjà fait savoir son intention de se pencher sur une utilisation publique du drone.

Alimenté par un système électrique, l’Ehang est en mesure effectuer un trajet maximum d’environ 49 kilomètres avec à son bord une personne et un bagage, pour un poids cumulé de 100 kg. Sa vitesse maximum avoisine les 100 km/h (63 mph) et il faut compter deux heures pour le recharger intégralement.

Pour appeler un taxi volant, les usagers n’auront qu’à renseigner leur destination par le biais d’une application. Le drone décidera ensuite de l’itinéraire idéal pour acheminer le passager à bon port. L’engin n’effectuera pas de trajet direct à proprement parler, mais volera plutôt d’une aire dédiée à l’autre.

En phase d’atterrissage, les hélices de l’Ehang se replieront vers l’intérieur du drone, lui permettant de n’occuper qu’une seule place de stationnement.

Sécurité oblige, ce drone-taxi comprendra un dispositif d’urgence, qui, selon le fabricant, sera en mesure d’assurer l’atterrissage du véhicule dans les environs immédiats, en cas de dysfonctionnement ou de déconnexion de l’appareil. La communication du drone est en outre assurée via des canaux cryptés.

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *