impacts of AI

Quel sera l’impact de l’Intelligence Artificielle dans le monde du travail ?

L’Intelligence Artificielle va bouleverser plusieurs secteurs et sa place dans l’entreprise est de plus en plus importante. Des applications actuelles aux progrès qu’elle va amener, tour d’horizon des avantages et des impacts de cette technologie. 

L’Intelligence Artificielle commence à se démocratiser dans l’entreprise

Selon une étude de Narrative Science (2016), 38 % des entreprises utilisent déjà l’Intelligence Artificielle et 88 % des autres utilisent des technologies en bénéficiant. Une autre étude Economist Intelligence Unit/Accenture de 2016 montre également que 79 % des dirigeants pensent que l’IA peut faciliter leur travail et les rendre plus efficaces. Ces chiffres montrent à quel point l’IA est en train de s’installer durablement.

Dans le domaine de l’industrie, grâce à l’IA, sur une chaîne de production les données récupérées sont analysées et permettent de prévoir à l’avance les pannes machines. Le gain est évident : si une réparation mineure est effectuée avant une panne, la ligne de production ne connaît pas d’interruption.

De son côté, la Royal Bank of Scotland a développé son propre bot baptisé Luvo. Celui-ci répond aux questions basiques des clients, et effectue des tâches simples comme les virements bancaires. Si Luvo n’est pas capable de répondre à la demande du client, ce dernier est immédiatement pris en charge par un conseiller. De ce fait, la banque gagne en efficience et les employés se concentrent sur des problèmes plus poussés.

L’entreprise IBM a, quant à elle, ouvert son centre dédié à Watson. Il sert de terrain d’expérimentation sur les nouvelles techniques de productivité (co-design, coworking, etc.), le tout étant piloté par Watson, son programme d’Intelligence Artificielle.

Une autre étude de InsideBIGDATA.com montre que pour 45 % des interrogés l’impact de l’Intelligence Artificielle est déjà visible dans leur société et le sera d’ici à 3 ans pour 47 % d’entre eux.

Quels sont les secteurs qui en bénéficieront ?

Les possibilités de l’Intelligence Artificielle sont gigantesques. Tous les secteurs vont en profiter, mais à des degrés différents. Ceux qui sont les plus mûrs aujourd’hui sont les sciences, la bancassurance, l’industrie pharmaceutique, l’automobile, l’aérospatiale, les télécommunications et l’énergie.

Une étude sur l’AI Business en 2017 a sondé les chefs d’entreprises sur leurs investissements à venir dans l’IA. Dans 88 % des cas, la collecte et l’analyse de données sont citées en premier choix, dans 79 % des cas, le service client arrive en 2e choix, suivi par le marketing et la R&D.

Un milieu comme la grande distribution va pouvoir utiliser l’Intelligence Artificielle pour comprendre les habitudes de ses consommateurs et en déduire des modifications à effectuer dans la mise en place de leurs rayons et promotions. L’État et les collectivités vont également bénéficier de l’IA, notamment pour la gestion des flux et les transports.

Dans le secteur de la santé, certains logiciels sont aujourd’hui capables d’établir un diagnostic médical après avoir analysé les résultats d’un scanner, d’une radio ou d’autres types d’analyses médicales.

Quant aux bénéfices, les responsables techniques jugent que les plus importants concernent l’analyse prédictive, que ce soit pour les machines (avec la maintenance préventive), les clients, ou le fonctionnement de l’entreprise en elle-même. Cela rejoint les réflexions des spécialistes de l’aéronautique sur la transformation digitale.

Il reste cependant quelques barrières à dépasser. Elles concernent notamment la difficulté de compréhension quant aux capacités et limitations de ces technologies, le besoin de formation, les investissements nécessaires et la gestion des données.

L’Intelligence Artificielle a pour objectifs d’aider à la prise de décision dans tous types de processus grâce à analyse fine, automatique, contextuelle et temps-réel des données de l’entreprise. Selon le sondage AI Business 2017, le frein le plus important à la mise en place de l’IA reste dans 67 % des cas le manque de compréhension de ses capacités et limites. Si son intégration est réfléchie en amont, elle aura un impact majeur dans les prochaines années sur tous les secteurs.

The following two tabs change content below.

Francois Marie Lesaffre

AI – Smart Machines Technical Champion at Sopra Steria
I've been an AI professional since the 80’s, at the confluence of business, IT and R&D. Business processes will recover efficiency with Decision Support Systems based on AI. Assess, understand, predict and act !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *