Internet des Objets

Grâce à l’École polytechnique de Turin, enfin un internet des objets qui se souvient de nos goûts

17 janvier 2018

Grâce à l’École polytechnique de Turin, enfin un internet des objets qui se souvient de nos goûts

Un prototype d’intelligence artificielle nommé YouRule est capable d’inculquer nos préférences à n’importe quel appareil connecté.

Le nom du projet montre bien à quel point le paradigme a changé : ce n’est plus la technologie qui se trouve au centre, mais l’utilisateur. Avec YouRule, c’est vous qui contrôlez les appareils intelligents qui vous entourent, selon vos goûts et vos préférences, que ce soit à la maison, au bureau ou dans la voiture.

Cette technologie a été développée par le groupe de recherche EuPont du département de contrôle et de génie informatique de l’École polytechnique de Turin, dirigé par le professeur Fulvio Corno, en collaboration avec Luigi De Russis et Alberto Monge Roffarello. YouRule est une plateforme qui vise à simplifier et à personnaliser les appareils intelligents connectés à Internet, offrant une interface intuitive et simple d’utilisation. « C’est le plus grand défi », a déclaré Fulvio Corno à La Stampa. Nos efforts tendent vers une facilité d’utilisation optimale, par le biais de tests, de groupes de discussion et par l’implication des utilisateurs à chaque étape ».

Les caractéristiques du prototype ont été publiées dans Computer, le magazine de l’IEEE Computer Society.

YouRule, qu’est-ce que c’est ?

« Avec YouRule, nous dépassons la conception d’une application spécifique pour chaque appareil. Ces dernières années, nous avons assisté à une augmentation de l’utilisation des smartphones, ainsi qu’à la multiplication des objets intelligents autour de nous », selon Corno. « Il n’est pas difficile d’imaginer que, d’ici trois à cinq ans, chacun d’entre nous devra gérer une centaine d’appareils — et il est impensable d’avoir recours à une application spécifique pour chaque. Nous nous sommes demandés comment surmonter ce problème, et avec YouRule, nous avons trouvé la solution. Les utilisateurs commencent par indiquer ce qu’ils désirent, leurs goûts, leurs préférences, puis l’intelligence artificielle s’occupe de gérer les appareils connectés selon les exigences de chacun ».

C’est une plate-forme simple d’utilisation grâce à laquelle l’utilisateur est en mesure de définir ses préférences. Par exemple, si l’on souhaite bénéficier de telle ou telle température à la maison, au bureau ou dans la voiture, YouRule se connecte automatiquement aux appareils de chauffage pour régler la chaleur désirée, sans nécessiter d’intervention supplémentaire.

« Avec YouRule, nous déléguons le dialogue avec les appareils à une intelligence intermédiaire. La seule chose qu’il nous reste à faire, c’est indiquer de manière très simple nos goûts et nos habitudes à la machine. En règle générale, un utilisateur moyen considère la programmation quotidienne d’un thermostat comme une tâche plutôt complexe. Nous souhaitons atteindre la simplicité d’une application mobile ».

L’avenir de YouRule

« Je pense que c’est une solution optimale pour la vie moderne, dans des villes intelligentes, où à chaque coin de rue les technologies de l’Internet des Objets sont ouvertes et publiques. YouRule se connecte de manière simple et rapide », explique le professeur Corno. « Le prototype se met en route à chaque fois qu’il détecte des appareils intelligents et des fonctions auxquelles il peut accéder. Il ne peut évidemment pas se connecter à des réseaux privés : dans ce cas, une validation de la requête envoyée par YouRule est nécessaire. Notre projet ne requiert pas d’autres données que celles déjà que demandent habituellement les différents services en ligne. Nous n’utilisons pas les données des utilisateurs à des fins publicitaires ou pour offrir des services tiers ; nous les utilisons pour que les utilisateurs obtiennent ce qu’ils désirent, en fonction de leurs goûts et de leurs préférences ».

Une seule plate-forme pour accéder à tous les objets intelligents, voilà qui pourrait cependant s’avérer risqué pour les utilisateurs, comme l’a noté Mikko Hyppönen, chercheur à la société F Secure, basée à Helsinki, dans une interview accordée il y a quelques mois à La Stampa. Selon lui, « Très souvent, le problème ne provient ni des serveurs, ni des connexions Internet, mais de nos smartphones et de nos ordinateurs personnels ». Et d’ajouter, « Dans de nombreux cas, les paramètres de sécurité ne sont pas correctement configurés par les utilisateurs ».

L’équipe de YouRule se prépare à relever ces défis. Le projet, encore à l’état de prototype, est actuellement en phase de test. Les efforts d’EuPont se concentrent maintenant sur l’amélioration de la plate-forme, en particulier concernant des problématiques de facilité d’utilisation et de sécurité.

Tous droits réservés : La Stampa/Worldcrunch par Luca Scarcella

The editorial team offers you articles about Data Science, AI, IoT and many other digital topics, all made by Sopra Steria, European leader in digital transformation.
Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *