Innovation

La numérisation des entreprises et des autorités Allemandes

16 septembre 2015

La numérisation des entreprises et des autorités Allemandes

Dans une étude conjointe, l’Universität Hamburg, Hitec e. V. et Sopra Steria Consulting se sont intéressés à l’Excellence Numérique des entreprises et des autorités allemandes. Les résultats de cette étude sont basés sur des ateliers et des entretiens avec des experts en numérisation de l’économie et des administrations, et sur la collecte de données quantitatives recueillies grâce à une enquête.

Notre étude montre que de nombreuses entreprises ont déjà pris des mesures qui vont dans le sens l’Excellence Numérique. Cependant, leurs degrés de préparation et de mise en œuvre de cette transformation varient considérablement. Pour de nombreuses entreprises, il est donc utile d’apprendre d’autres structures qui sont déjà excellentes au niveau numérique. Elles peuvent développer et mettre en œuvre leurs initiatives pour effectuer cette transformation. Les entreprises doivent se demander comment elles peuvent utiliser les opportunités qu’offre le passage au numérique et réagir aux risques potentiels. Les perspectives de l’Excellence Numérique permettent d’avoir une vue d’ensemble de cette évolution dans les entreprises.

Pour les entreprises qui n’ont pas été créées à l’ère du numérique, évoluer vers l’Excellence Numérique est un vaste processus de transformation qui doit être initié et mis en œuvre.

Les entreprises de diverses branches se tournent donc rapidement vers les grandes entreprises de l’économie numérique (comme Google, Amazon et Facebook). Ils disposent d’architectures informatiques modernes et flexibles, optimisent leurs offres numériques dans des cycles courts et développent continuellement de nouveaux modèles de gestion numériques. Bien que ces entreprises soient leaders en termes de méthodes de travail numériques, elles ne sont pas forcément de bons modèles pour les entreprises d’autres branches qui doivent entamer un processus de transformation. En effet, elles n’ont précisément pas eu à faire cette transformation.

Afin d’atteindre l’Excellence Numérique, des changements importants doivent être effectués dans de nombreux secteurs clés. L’étude définit ces dix domaines dans un modèle. Tous les secteurs de la société doivent être impliqués dans le processus de transformation.

Les projets numériques phares sont souvent utilisés comme indicateur d’Excellence Numérique. Alors que les résultats de l’étude montrent que ces projets peuvent avoir un effet positif en interne comme en externe. Ils ne doivent toutefois être confondus avec la transformation totale d’une entreprise. Les projets numériques phares ne suffisent pas pour atteindre l’Excellence Numérique. Une transformation globale est nécessaire.

Les moteurs de la numérisation

La vitesse de développement dépend avant tout de la capacité d’une entreprise à numériser ses produits et services. En plus de cela, ce sont surtout les forces des « clients et partenaires », le « monde moderne du travail » et « l’innovation informatique » qui augmentent la pression exercée pour un passage au numérique. La concurrence et la réglementation sont moins importantes. Comme on pouvait s’y attendre, la pression pour effectuer cette transformation numérique n’est pas aussi importante dans le secteur public que dans le privé.

Les experts ont initialement présenté une vision montrant que la pression est plus grande sur les marchés de consommation (B2C) que sur les marchés pour les clients professionnels (B2B). Cependant, l’étude ne l’a pas confirmé : La pression est aussi élevée pour les entreprises B2B et B2C chez celles qui ont participé à l’enquête. Les résultats suggèrent que les entreprises, indépendamment de leur branche et de leur orientation (B2B/B2C), doivent considérablement se transformer pour atteindre l’Excellence Numérique.

Les domaines de l’Excellence Numérique

Au cours de l’étude, dix domaines de l’Excellence Numérique ont été identifiés. Ensemble, elles représentent l’ampleur de la transformation nécessaire. Les dix domaines de l’Excellence Numérique peuvent être classés en quatre catégories.

Domaines de base :

  • Leadership numérique
  • Autonomisation numérique

Principaux domaines de transformation :

  • Engagement des partenaires et des clients
  • Gestion de la plateforme numérique
  • Innovations du modèle commercial
  • Transformation de l’architecture informatique
  • Processus de numérisation et automatisation

Méthodes pour l’Excellence Numérique :

  • Flexibilité basée sur les données

Domaines obligatoires :

  • Sécurité numérique
  • Conformité numérique

Les résultats de l’étude confirment la pertinence de ces domaines. Seule la conformité numérique a été classée comme étant un peu moins importante.

Situation actuelle et défis dans les différents domaines

Dans l’ensemble, l’étude montre que les entreprises ont encore beaucoup de travail à accomplir dans la plupart de ces domaines. C’est dans les domaines de base que les entreprises doivent relever les plus grands défis, leadership numérique et autonomisation numérique. Les lacunes en matière d’ancrage de la numérisation au niveau de la gestion d’entreprise sont considérables, tout comme dans la mise en place des structures pour des prises de décisions appropriées et pour la compétence des employés.

En plus de cela, l’étude montre clairement les différences entre les entreprises les mieux et les plus mal positionnées au regard de l’Excellence Numérique. Les entreprises les mieux positionnées pratiquent une transparence bien plus importante au niveau des interactions avec leurs clients et partenaires par le biais de nombreux canaux. Grâce aux canaux numériques, ils proposent beaucoup plus de services à leurs clients et partenaires. Les différences sont particulièrement notables au niveaux des méthodes centrales pour tendre vers l’Excellence Numérique. Pour la flexibilité basée sur les données, les entreprises les mieux positionnées apprennent beaucoup plus vite et plus systématiquement des données relatives aux offres numériques et aux canaux par rapport aux entreprises moins bien positionnées. Nous considérons que la flexibilité basée sur les données est le moteur central de l’Excellence Numérique. C’est dans ce domaine que le retard de la plupart des entreprises est particulièrement visible.

Vers l’Excellence Numérique

Au cours de l’étude, deux stratégies fondamentales ont été identifiées.

  • La première stratégie consiste à transformer complètement une entreprise.
  • La seconde stratégie consiste à re-créer une « filiale numérique ». Aujourd’hui, dans de nombreuses entreprises, on peut observer une numérisation fragmentée. Mais cette méthode n’est pas adaptée si l’on veut atteindre l’Excellence Numérique.

Une série de mesures concrètes ont été identifiées afin que les entreprises tendent vers l’Excellence Numérique. Ces mesures sont, entre autres, les projets numériques phares, la mise en place d’équipes interdisciplinaires, la coopération en utilisant les plateformes appropriées, une évaluation systématique et la promotion du niveau de numérisation.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *