Innovation

L’avènement des innovateurs créatifs

26 novembre 2015

author:

L’avènement des innovateurs créatifs

Le monde a changé et il change encore – et plus vite qu’on ne peut l’imaginer. Ce changement est porté par des événements fondamentaux et décisifs :

  • Au 15ème siècle , Gutenberg invente sa célèbre presse à caractères métalliques mobiles, et bouleverse à jamais la diffusion du savoir
  • Au 18ème siècle, la première révolution industrielle introduit la mécanisation de masse et les premières étapes de la « rationalisation de la fabrication » et de la mise à profit de la technologie pour améliorer la productivité
  • Au 19ème siècle, la deuxième révolution industrielle avec le rail, l’électricité, et les usines industrielles, a un impact énorme sur la vie de tous. Comment aurait-on pu imaginer la vie du futur avec ces nouvelles technologies ?
  • Aujourd’hui, au 21ème siècle, nous sommes confrontés à la troisième révolution industrielle, comme l’explique l’ouvrage de Jeremy Rifkin du même nom. Il ne s’agit pas seulement de nouvelles technologies – cette révolution inclut le concept du ‘coût marginal nul’ pour toute marchandise qui engendre davantage de services gratuits et une nouvelle manière de créer de la valeur avec un comportement de plus en plus collaboratif

Avec chaque révolution et son évolution résultante, on assiste à un changement du rôle des gens et de la valeur qu’ils créent au fur et à mesure que de nouvelles manières de travailler et de nouveaux modes de vie sont adoptés.

Examinons d’abord les fonctions primaires basées sur la main-d’œuvre. Avant Gutenberg, et les première et seconde révolutions industrielles, l’effort déployé au travail était étroitement lié au temps nécessaire pour l’exécuter. Même après l’automatisation et la modernisation, la méthode industrielle basée sur la main-d’œuvre était encore une valeur sûre.

Plus tard, en 1959, Peter Drucker a inventé le ‘travailleur du savoir’, concept selon lequel la valeur était ajoutée davantage par la connaissance et notre capacité à tisser des liens et établir des connexions entre domaines d’expertise.

Quelle est la prochaine étape ?

La connaissance est partout et elle est accessible pour un coût réduit ou même nul, auprès de sources telles que Wikipedia, les MOOC (Massive Open Online Courses), et certaines plates-formes de production participative qui procurent un accès illimité à un large savoir et à des travailleurs associés.

La troisième révolution industrielle introduit le concept de l’informatique à la demande, auquel nous pouvons associer le cloud computing, l’analyse du Big Data, les appareils connectés, au sein d’un nouveau monde numérique qui englobe tout.

Grâce à une connaissance infinie et à l’informatique à la demande, la créativité devient un atout essentiel. Les sociétés doivent tirer parti des tendances, des solutions locales, de l’analyse intelligente ou de la dernière application mobile de génie ; la liste est infinie !

Pour encourager la créativité qui est nécessaire pour relever les défis technologiques de demain, et pouvoir en profiter, il vous faut posséder votre propre plate-forme d’innovation, pour permettre à un nouveau type de personnes, les « innovateurs créatifs », de s’exprimer.

Qui sont ces nouveaux champions ?

Les innovateurs créatifs apportent des réponses aux défis du monde numérique. Ils embrasseront l’ère numérique avec sa connaissance abondante et un accès facile aux personnes et aux technologies pour donner du sens et créer de la valeur ajoutée par le biais de l’innovation numérique. Cependant, ils doivent être capables d’exprimer leur créativité en s’appuyant sur une plate-forme dédiée, simple et efficace.

Votre plate-forme d’innovation est-elle disponible ?

Clé de voûte de cette créativité et de cette expérimentation, à quoi une plate-forme d’innovation pourrait-elle ressembler ?

Il pourrait s’agir d’une plate-forme applicative permettant de construire des « applications spontanées » capables de déclencher une réaction instantanée à n’importe quelle idée ou une réponse rapide à un besoin particulier. Les applications les plus utilisées pourraient être intégrées dans le portefeuille de systèmes d’information d’une entreprise.

Ce pourrait être une plate-forme d’expérimentation de l’analyse des données d’entreprise (hors données confidentielles) pour un accès ouvert à la recherche, à l’analyse et aux idées interconnectées.

Enfin on pourrait imaginer une sorte de « boîtier technique » prêt à l’emploi – par exemple un Lego technologique – pour transformer les idées des ‘innovateurs créatifs’ en solutions concrètes.

Ce ne sont là que quelques idées pour relever les défis techniques de demain. Il y a en beaucoup d’autres – libérez les innovateurs créatifs !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *