Innovation Social

Les français et la transformation numérique de l’Etat

21 septembre 2015

author:

Les français et la transformation numérique de l’Etat

Sopra Steria a lancé avec Ipsos la première édition du baromètre Digital Gouv’. Il en ressort notamment que la transformation numérique des services de l’Etat est en marche et que pour 75% des français interrogés, ce projet doit être une priorité, en particulier dans les domaines de l’état civil, de l’emploi et du chômage, et de la santé.

Nous avons choisi de lancer le 1er baromètre Digital Gouv’ avec Ipsos pour faire le point sur la perception des français sur la transformation numérique de l’Etat car nous considérons que le numérique est un excellent levier d’amélioration de la qualité de service. Par ailleurs, le citoyen est devenu consommateur de services et son influence vis-à-vis des politiques se renforce, notamment parce qu’il exprime son avis sur les réseaux sociaux. Dans ce contexte, l’administration doit progressivement améliorer la connaissance de ses usagers. Nous avons la conviction que si des premiers pas ont été franchis et que la représentation de certains citoyens reste ancrée sur d’anciennes représentations, les mentalités évoluent et par-là même les attentes des citoyens vis-à-vis de l’Etat. Découvrons donc ce qu’en pensent les français…

Une perception positive

Cette étude nous apprend que 59% des citoyens français, de tout âge et de toute catégorie socio-professionnelle estiment que le développement du numérique est plutôt satisfaisant sur la sphère de l’Etat, même s’il existe des disparités selon les domaines d’intervention. En effet, plus de 80% des français expriment que le développement du numérique est avancé sur la sphère fiscalité / impôts alors que seulement 30% ont cet avis sur la sphère police / justice.

Dans tous les cas, près de 75% des français estiment qu’il est prioritaire de poursuivre le développement numérique de l’Etat. L’enseignement associé est très intéressant : 89% d’entre eux se disent prêts à jouer le jeu, sans clivage en fonction de l’âge, la qualification ou la catégorie socio-professionnelle. Les freins posés tels que l’inquiétude en matière de sécurité par exemple ne sont plus jugés comme étant bloquants.

Les citoyens français attendent principalement que ce changement numérique simplifie les services administratifs tant au niveau du contenu qu’au niveau de la facilité d’accès. La première attente pourrait être qualifiée de « 0 papier – 0 guichet » car les citoyens estiment que le levier numérique est un moyen de gagner du temps et d’éviter des déplacements. Ils sont prêts à ne plus se déplacer ; en revanche, ils souhaitent un accompagnement à la prise en mains des services numériques. La totale digitalisation de l’offre de services n’est pas suffisante. Il y a là pour l’Etat une réelle opportunité de repenser la relation au citoyen dans chacune des administrations.

L’attente sur la simplification porte prioritairement sur un nouveau mode d’accès aux administrations. Les français souhaitent sortir d’un fonctionnement cloisonné par administration. Ils expriment ainsi le besoin d’accéder aux services en fonction des événements de la vie. Il s’agit là pour l’Etat d’une opportunité de renforcer les liens entre les différentes administrations et de promouvoir un fonctionnement plus transverse.

Quelques grandes tendances émergent : les français estiment ainsi que l’effort de l’état doit porter en priorité sur l’état civil, l’emploi et le chômage, la santé. Les principales attentes concernent les services liés à des événements de vie importants, tels que perdre son emploi, devenir retraité ou demander une aide.

Le numérique à travers cette enquête apparaît pour les citoyens français comme un formidable outil permettant d’améliorer, de rationaliser les services publics et donc d’optimiser la dépense publique.
La troisième révolution des services publics est en marche !

Claire Ducos, Directrice Conseil Secteur Public

Pour en savoir plus sur le baromètre Digital Gouv’ Sopra Steria : cliquez ici

As Head of Consulting Business Development, my goal is to provide my team with the right tools to support our clients in their digital transformation. My conviction is that this requires both technical and business expertise, in order to approach digital transformation with its complexity.
One Comment
  1. Jessica

    En tant que citoyen, je suis reconnaissante envers la transformation numérique qui ne cesse de faciliter notre vie, et oui, je confirme "un moyen de gagner du temps et d’éviter des déplacements".

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *