RPA Robotic Process Automation

Comment le RPA ou Robotic Process Automation, bouscule nos métiers ?

Qu’est-ce que le RPA ?

L’Automatisation des Processus Robotisés (ou son acronyme anglais RPA pour Robotic Process Automation) consiste en l’utilisation de robots logiciels dont le rôle est d’interagir avec un ensemble de systèmes hétéroclites en agissant tel un humain. Ces robots sont principalement programmés pour réaliser un ensemble de tâches répétitives ne nécessitant pas ou peu de prise de décisions complexes. Les solutions RPA sont conçues pour se connecter à des interfaces internes ou externes à l’organisation.

Les robots sont configurés ou « formés » à l’aide d’étapes manuelles plutôt qu’à l’aide de code. L’intention de ces logiciels n’est pas de refaire une plateforme de développement mais plutôt de fournir un programme accessible à des utilisateurs non techniques. L’apprentissage n’est donc pas réalisé nécessairement par un informaticien mais par un « super-utilisateur » qui dispose d’une très bonne connaissance du processus métier et des données à manipuler. Dans le cas de la RPA, l’humain n’aura plus qu’à traiter les exceptions (les cas nominaux, hors de portée du RPA).

Plusieurs solutions existent sur le marché dont notamment Blueprism et Celaton. Pour des fonctions de robotisation plus proches de l’avatar, des solutions telles que LivingActor, Amelia ou DoYouDreamUp sont disponibles.

Le RPA, quel constat ?

Des atouts

La nouveauté consiste à mettre en place un robot pour la prise de contrôle des interfaces homme-machines, avec un minimum d’intelligence et d’intrusion dans le système. Le robot permet d’accéder à une grande variété d’interfaces et de systèmes.

Cela ne nécessite pas la mise en place d’une interface au sens classique du terme (ce qui est parfois infaisable) et permet donc de libérer le SI des passerelles manuelles, lourdes et pénibles pour un personnel humain, car très répétitives, et sans aucune valeur ajoutée.

Un gain de productivité

La mise en place d’un robot permet de basculer des tâches à faible valeur ajoutée vers une ressource dont la disponibilité est (24/24 7/7). Cela permet aussi d’accélérer les temps de réponses sur ces tâches basiques.

Nous pouvons également constater une diminution d’environ 40 % des coûts sur de l’automatisation de traitements Back-Office (notamment avec Celaton et Blueprism) et d’environ 20 % à 25 % sur de l’automatisation de traitements de tickets de niveau 1.   

En résumé, le paradigme pour ces solutions est de fournir un robot logiciel, travailleur manuel virtuel, qui peut être rapidement « entraîné » par un utilisateur professionnel. 

Le point de vue de nos experts

Le Robot RPA est très utile dans les cas de répétitions d’actions manuelles et bien souvent chronophages, à l’image de la ressaisie de données entre deux logiciels. Selon Patrick Meyer, architecte dans la division Nord-Est « Le RPA est un outil idéal lorsqu’il s’agit d’intégrer et de combiner plusieurs sources d’informations sans avoir à écrire une ligne de code. […]. Nous nous apercevons qu’il existe des solutions qui permettent d’automatiser les processus via un outil convivial et intégré ”.

Le Robot Record Playback se trouve également être un bon outil dans tout ce qui concerne l’accès aux données sensibles comme la création d’un dossier client. Si l’humain doit apprendre à l’exploiter, le RPA dévoile tous ses atouts lorsqu’il est utilisé sur des outils comme BluePrism ou Celaton. Damien Lecomte, Senior Manager division Nord-Est, le confirme : « La division Nord-Est a choisi d’investir ce sujet plus que prometteur.

Une première action concrète : la réalisation d’un POC pour un client spécialiste du financement et du crédit bateau.

En partenariat avec l’entreprise éditrice Blueprism, nos équipes sont en charge de réaliser une démonstration autour d’une solution de type RPA vis-à-vis d’un acte de gestion bancaire courant.

L’automatisation robotique des processus permet à notre client d’interagir avec son site internet et son ERP EKIP, tel un humain.  Ainsi la solution Blueprism a permis de réaliser un ensemble de tâches répétitives ne nécessitant pas ou peu de prises de décisions complexes.

Fort du succès rencontré par ce premier POC, le client nous confie de nouveaux projets d’optimisation de ses processus métiers. En amont, nos équipes de consultants accompagnent désormais le client dans la sélection des pans fonctionnels les plus pertinents face à l’usage du RPA afin d’élargir ses domaines d’application dans ses activités opérationnelles. »

Le Robot Cognitif est, quant à lui, plus adapté pour extraire de l’information de textes ou pour établir des dialogues en utilisant un langage naturel. Concrètement, il vous sera utile pour router vos emails entrants, résumer un texte ou prendre des notes en réunion. Le double apprentissage humain et automatique permet au robot d’effectuer des traitements plus évolués intégrant le langage humain. L’architecte Patrick Meyer souligne que ces outils sont indispensables parce qu’ils participent à la transformation digitale de nos clients en permettant de réaliser des projets à forts ROI sur des durées courtes. »

Selon l’utilisation, le Robot Record Playback ou le Robot Cognitif représentent de bons outils pour gagner en efficacité et libérer toute la valeur de votre travail.

RPA Robot Record Playback et Robot Cognitif

The following two tabs change content below.

Patrick Meyer & Damien Lecomte

Latest posts by Patrick Meyer & Damien Lecomte (see all)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *