Transformation Digitale

SoDigital : le Big Data

24 mai 2017

SoDigital : le Big Data

Avec l’émergence des objets connectés et de l’Internet des Objets, le volume de données généré croît de jour en jour. Pour l’exploiter : le Big Data. Ce monde fascinant est au coeur de notre cinquième épisode de SoDigital. 

Qu’est ce que le Big Data ?

Le Big Data regroupe d’un côté la capacité de stocker et gérer une quantité gigantesque de données, et de l’autre de pouvoir les comprendre et les analyser.

Historiquement, le monde de l’entreprise est un fournisseur de data, tant au niveau applicatif que RH. Depuis les années 2000 et la généralisation d’internet pour les échanges entre particuliers, on connaît une très forte croissance des données générées. Nous vivons actuellement une étape majeure, celle de la démocratisation des objets connectés qui va accélérer la croissance du volume échangé.

Les chiffres sont sans appel : 90% des données dans le monde datent de moins de 3 ans. En l’espace de 20 ans, notre capacité de stockage a été multipliée par 100 000 et les clusters Big Data rendent cette dernière illimitée, puisqu’on peut y ajouter des moyens de stockage et de la puissance de calcul.

Les enjeux du Big Data

Les données doivent faire émerger du savoir, des connaissances. Un exemple simple est celui du monde de l’industrie : dans le passé, on cherchait les causes d’une panne d’une machine. Aujourd’hui, grâce au Big Data, on peut passer à un modèle de maintenance prédictive.

Tout le travail va être d’identifier une répétition de signaux faibles qui vont amener à la panne (signal fort). Une fois ceux-ci identifiés, on est capable de poser des règles d’alertes sur l’apparition de ces signaux faibles.

Au premier signal faible on alertera sur le fait qu’il y a 10% de risques que le matériel tombe en panne dans les trois semaines. Au bout du énième signal faible, on pourra envoyer un technicien pour s’occuper de la machine, avant même une panne qui entraînerait une baisse conséquente de productivité pour l’entreprise.

Toute la complexité réside dans la gestion de toutes ces données de manière identique pour faire émerger et analyser ces signaux faibles à l’aide du Machine Learning et de l’Intelligence Artificielle.

L’émergence de nouveaux métiers

Ce nouveau secteur crée une forte valeur pour l’entreprise, et est donc une priorité dans le recrutement. De nouveaux métiers comme les Data Miner et Data Scientist ont émergé. Le Data Miner a pour rôle de plonger dans les datas et d’en extraire le savoir, comme un minerai précieux, afin d’expliquer des situations.

Le Data Scientist va quant à lui chercher, grâce à des données ayant aucun lien les unes avec les autres, à trouver des corrélations entre ces dernières pour expliquer des phénomènes.

Sopra Steria privilégie le rôle du Data Consultant qui va être capable de comprendre les enjeux de l’entreprise et qui aura cette capacité à plonger dans les données avec une réelle sensibilité sur les notions et les usages qu’il doit être capable de « remonter de la mine de data ».

Un besoin de formation pour ces métiers d’avenir

Selon des études, plus de 120 000 emplois autour du Big Data seront disponibles à l’horizon 2020.

Pour subvenir à ces besoins de recrutement, les écoles doivent maintenant être capables de former ces nouveaux profils. Selon Jacques Saraydaryan il n’y a, pour l’instant, pas de spécialisation sur le Big Data, mais plutôt l’intégration de modules dans un contexte métier, notamment pour utiliser des compétences transverses comme le Data Mining, la sécurité ou l’IoT pour compléter cette formation.

Les écoles s’appuient sur des laboratoires de recherche et les enseignants chercheurs pour être en permanence à jour sur la révolution digitale. Elles nouent également des partenariats avec des entreprises comme Sopra Steria qui apportent des cas d’usage concrets et des méthodologies de travail.

Pour tout découvrir du Big Data, rendez-vous dans le cinquième épisode de SoDigital ci-dessous :

The editorial team offers you articles about Data Science, AI, IoT and many other digital topics, all made by Sopra Steria, European leader in digital transformation.
Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *