Confiance et confidentialité : le secret du succès de la Blockchain

La Blockchain est la structure de données qui sous-tend la Technologie des Registres Distribués (Distributed Ledger Technology). Grâce à son processus cryptographique, la Blockchain permet à deux participants – sans contact physique, et sans rien savoir sur leur identité réciproque – d’effectuer des transactions basées sur la confiance. Lire la suite

La technologie au service des institutions de microfinance

Un des moyens qu’a une institution de microfinance pour augmenter son efficacité est d’optimiser le travail des responsables crédits étant donné qu’ils sont au cœur de l’activité de l’institution. En effet, mettre à leur disposition certains outils technologiques améliore la couverture géographique de l’institution, la prise d’informations des responsables au niveau du client, et encore le taux de remboursement des clients à haut risque. Lire la suite

Digitalisation de la distribution bancaire

La digitalisation de la distribution bancaire consiste à mettre en œuvre les processus et systèmes permettant au client d’être acteur de la relation bancaire via des dispositifs numériques en prospection, en conquête (entrée en relation), en développement (multi équipement, consommation des produits et services détenus) et en fidélisation.

Les terminaux engagés dans la digitalisation sont ceux de la banque et de ses clients. Lire la suite

Gagner la bataille de la rétention bancaire grâce à la valorisation de la base clients

En cette période marquée par des revenus en baisse liés à des taux historiquement bas et par l’émergence d’une nouvelle concurrence issue d’acteurs non bancaires, les banques doivent poursuivre, voire accélérer leur transformation digitale et intensifier leur orientation client.

La bataille de la rétention se joue sur la capacité à inscrire les actions menées dans une stratégie globale de valorisation de la base clients, dans l’exploitation intelligente des technologies Big Data et dans l’implication de l’ensemble des acteurs de la banque. Lire la suite

CRS : les leviers de la rationalisation de la fonction reporting

La mise en œuvre de la nouvelle norme CRS ou NCD représente pour les institutions financières un nouvel enjeu réglementaire de taille. Comment s’y conformer rapidement et de façon optimale ? Au-delà de la nécessaire identification des clients et des comptes à déclarer, comment produire les reportings aux administrations fiscales en gérant toute la complexité liée aux différents entités et dispositifs pays à couvrir ?  Lire la suite

Open Payment : La convergence bancaire au service des usagers

Aujourd’hui, tout un chacun peut utiliser des services tels qu’un emplacement de stationnement, un bus, une bibliothèque, une piscine, une cantine, etc. sous réserve, et non des moindres, de posséder un très grand porte-cartes afin d’être sûr d’avoir à l’instant choisi le bon support correspondant au bon service. Lire la suite

Crypter la confiance pour développer une économie programmable

La confiance (ou son absence) est à la base de l’organisation actuelle du système financier. Les banques, les agents fiduciaires et autres intermédiaires financiers sont chargés de couvrir les risques inhérents aux transactions entre parties. Mais imaginons un instant qu’il soit possible de se passer d’intermédiaires et d’abaisser ainsi le coût des transactions en supprimant les complications inutiles ? C’est cela, et bien davantage encore, que nous proposent les contrats auto-exécutoires ou « intelligents », une technologie qui s’approche de plus en plus de la réalité grâce aux crypto-monnaies. Lire la suite

Les services financiers passent à la vitesse supérieure grâce aux technologies cognitives

Les systèmes intelligents ou cognitifs sont de plus en plus sophistiqués. Ils peuvent désormais apprendre, comprendre et interagir de façon pertinente avec les humains. Le secteur de la finance peut tirer profit de ces technologies pour améliorer ses opérations et services, de l’assistance client au conseil en investissement.  Lire la suite